Comment travaillons-nous?

Africa Inland Mission existe pour aider les églises locales à envoyer des missionnaires afin d’atteindre les peuples africains avec la bonne nouvelle de Jésus. Le travail sur le champ missionnaire est souvent aussi diversifié que le sont les dons de chaque membre. Cependant, bien que le travail soit varié, toutes nos activités s’inscrivent dans quatre grands domaines.

  1. Atteindre les non-atteints avec la bonne nouvelle de Jésus.
  2. Mobiliser les Africains à atteindre les non-atteints.
  3. Équiper les responsables d’église africains pour fortifier l’Église africaine.
  4. Soutenir ceux qui travaillent dans l’un des trois domaines mentionnés ci-dessus.
Faites défiler la page vers le bas pour découvrir certains des nombreux domaines dans lesquels vous pouvez vous impliquer.

Implantation d'église

Nous sommes passionnés par l’implantation d’églises car nous croyons que le moyen le plus efficace d’atteindre les non-atteints est d’implanter des églises dont la vie transformée des membres proclame Christ. Notre désir n’est pas seulement de voir des chrétiens individuels parmi tous les peuples d’Afrique, mais de voir des églises centrées sur Christ parmi tous les peuples d’Afrique. Bien après le départ des partenaires missionnaires, c’est l’église locale qui continuera à exercer son ministère. Ce sont ces églises qui enverront des missionnaires dans d’autres régions d’Afrique, ainsi que dans leurs propres quartiers, et ce sont ces églises qui aideront les Africains à grandir dans leur connaissance, leur amour et leur compréhension de Jésus Christ.

Formation théologique et biblique

Nous aimons voir les églises africaines communiquer l’évangile dans son intégratité, en répondant aux mensonges présents et en formant des croyants qui, à leur tour, iront atteindre leurs communautés. Il existe des possibilités d’équiper les responsables d’églises, les prédicateurs et les évangélistes africains pour qu’ils puissent bien servir leurs églises et contribuer à atteindre les non-atteints par l’enseignement biblique et la formation de disciples à l’image du Christ. Partout où une formation théologique et biblique existe, elle devrait toujours chercher à servir l’église pour participer à la mission de Dieu dans ce monde – il s’agit de suivre Jésus, d’apprendre de lui, de grandir à sa ressemblance et de devenir ainsi des pêcheurs d’hommes partout où il envoie.

Enseignement

L’enseignement n’est pas seulement un ministère de soutien. Il est essentiel pour partager l’évangile, présenter Christ et aider les enfants et les jeunes à s’épanouir. AIM compte actuellement plus de 500 enfants du monde entier qui servent avec leurs familles en Afrique. La majorité de ces enfants sont soit scolarisés à la maison, soit fréquentent des internats chrétiens. Pour permettre cela, et pour que ces enfants s’épanouissent, nous avons besoin d’enseignants missionnaires. Un enseignant missionnaire, servant dans un lieu éloigné ou dans un internat, peut faire la différence entre des ministères qui luttent ou prospèrent. Enseigner peut aussi signifier atteindre les adultes, et en particulier, enseigner l’anglais. Ces compétences ouvrent des portes en Afrique du Nord, où le partage de vos connaissances linguistiques vous donnera également l’occasion de partager les mots de la vie.

Soins de santé

Notre vision est de voir des professionnels de la santé pratiquer, modeler et encadrer une médecine compétente et compatissante, mais de le faire dans des lieux où ils peuvent aussi partager l’évangile avec ceux qui ne l’ont pas encore entendu. Pendant de nombreuses années, les soins de santé chrétiens ont été liés à des partenariats avec les églises nationales. Cependant, nous reconnaissons que les compétences en matière de soins de santé donnent également des occasions uniques de servir et de montrer Jésus là où l’église n’existe pas encore. Ce type de travail peut impliquer des partenariats avec des gouvernements ou d’autres ONG, un travail de santé communautaire de base ou une variété d’alternatives créatives.

Enfants et jeunes

Les enfants et les jeunes représentent une grande partie de la population de nombreux pays africains. En fait, 47 % des Africains ont moins de 18 ans. Il y a de nombreuses manières de s’occuper des enfants et des jeunes : travailler auprès des enfants des rues en Ouganda, s’occuper des besoins des enfants du Sud-Soudan, organiser un club d’enfants au sein d’un peuple qui n’a pas encore entendu parler de Jésus, ou soutenir des conférences missionnaires en prenant en charge les enfants. Notre désir dans toutes ces activités est de partager Jésus, de le faire connaître et d’encourager les enfants dans leur propre marche avec lui.

Aide communautaire et évangélisation

Il n’est pas surprenant qu’avec notre désir d’atteindre ceux qui n’ont pas encore entendu parler de Jésus, une grande partie de notre travail consiste à faire de l’aide communautaire et de l’évangélisation Les méthodes varient selon le peuple et le lieu, mais le partage de la bonne nouvelle de Jésus est au cœur de tout ce que nous faisons. La façon dont nous nous engageons avec des femmes sur une île de l’océan Indien est peut-être différente de la façon dont nous cherchons à entrer en relation avec les jeunes hommes Samburu dans le Kenya rural, mais notre vision reste la même : voir les personnes se tourner vers Jésus pour leur salut. Nous voulons que chacun connaisse la liberté qui se trouve en Jésus.

Accès créatif

Nous utilisons l’expression “accès créatif” pour désigner les nations, les régions ou les ministères où il existe une grande hostilité envers le christianisme et où le “travail missionnaire” traditionnel n’est pas possible. Les ouvriers doivent donc être “créatifs” dans leur façon de proclamer la nouvelle libératrice de Jésus-Christ. Rien qu’en Afrique du Nord, 200 millions de personnes appartenant à 472 peuples non-atteints ne sont pas atteints par l’Évangile. Les ouvriers utilisent leurs compétences dans de nombreux domaines, dont le business, l’éducation et les soins de santé. Quelle que soit votre profession ou vos compétences à la maison, vous pourriez probablement les execrcer dans une région d’accès créatif (avec un peu de modification).

Soutien et aide pastorale

Voir des peuples non-atteints arriver à une connaissance salvatrice de Jésus est le fruit du corps du Christ en action, chacun utilisant ses dons particuliers pour partager la bonne nouvelle. Cela peut signifier utiliser des compétences en aviation pour permettre à ceux qui ont à cœur d’implanter des églises d’atteindre certaines des régions les plus inaccessibles d’Afrique. Il peut s’agir de conseillers qualifiés qui cherchent à aider les personnes sur le terrain à faire face aux défis de la vie sans le soutien d’amis proches et de la famille. Ou encore, il peut s’agir de rôles administratifs et de développement dans l’un des bureaux de mobilisation dans le monde ou l’un des bureaux régionaux en Afrique. Il y a tant d’éléments différents qui contribuent à répondre à l’appel de voir des églises centrées sur le Christ à travers l’Afrique.

Développement de l'Église

Nous sommes passionnés par l’apprentissage aux côtés des responsables d’église africains car, ensemble, nous profitons des opportunités de formation et de développement. Le travail de développement d’églises peut signifier être impliqué dans des églises naissantes, soutenir les nouveaux responsables d’église qui cherchent à être des modèles de piété, ou aider à développer des méthodes de formation de disciples. Il peut également s’agir de dispenser une formation théologique ou d’organiser des séminaires où les responsables d’églises peuvent apprendre les uns des autres, dans le contexte toujours changeant de nombreuses régions d’Afrique.

Alphabétisation et langue

“Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur.” Hebreux 4:12 Entendre quelqu’un vous lire et vous expliquer la parole de Dieu est puissant. Mais se pencher personnellement sur les Écritures, lire et relire des passages, réfléchir au sens des mots et mémoriser des versets nous permet de nous immerger dans la Parole et de nous rapprocher de Dieu. Pour beaucoup en Afrique, cette expérience peut être limitée. Pour de nombreux peuples, l’Écriture n’est tout simplement pas disponible dans leur langue de coeur, ou encore le système d’éducation dans leur région éloignée ne leur donne pas les capacités qui leur permettraient de prendre plaisir à lire la Parole de Dieu.

Où travaillons-nous ?

Nous travaillons dans 14 pays nommés répartis sur trois régions d’Afrique. Nous travaillons également dans des pays fermés au travail missionnaire traditionnel que nous ne mentionnons pas publiquement. Nous appelons ces régions des régions d'”accès créatif”. AIM a également une région diaspora qui travaille avec des Africains en dehors de l’Afrique.